Humide, mais sa paye quand même.

Il y a des moments ou il faut prendre des décisions, et ce matin ce fut le cas. Voila deux jours en gros qu’il pleut, samedi dans le nuit de forts orages, dimanche s’est tombé sans discontinuer, et ce matin, pareil, je décide quand même de faire un petit tour au bord de l’eau. Ayant loupé un joli broc vendredi, qu’y se décroche juste au moment de le saisir, et pour ne pas rester sur ma frustration, je prend mon courage à deux mains, et c’est parti !
IMGP1435Bien entendu, l’équipement anti pluie est de rigueur, pas des plus fun, le seul que j’ai trouvé efficace est le bon vieux poncho en plastique, impeccable pour protéger le bonhomme et le matos, le sac à dos étant aussi au sec. On ne pas pas dire que j’apprécie outres mesures ces conditions météos, mais ça a quand même des avantages. Enfin pour être plus précis, un seul en faite, c’est de se retrouver au bord de l’eau sans concurrence. Il faut dire que des fois, la passion étant tellement forte que la raison ne prédomine pas…. Il faut quand même être un peu timbré pour sortir de ce temps la. Il est clair que ça comporte beaucoup plus d’inconvénients, pour commencer… l’humidité, rapidement on a l’impression d’être dans un sauna sous la bâche plastique. De plus, l’électronique n’aime pas trop ça, l’appareil photo numérique, et surtout le téléphone portable a ne sortir quand cas d’absolue nécessité. Et pour finir cette impression d’être dans un tambour de machine à laver, en passant par le lavage, le rinçage et l’essorage. Enfin bref, pas mon kif….

Pour ne pas avoir à ouvrir le sac à dos en permanence, histoire de pas tout mouiller, je décide d’utiliser qu’un seul leurre. Le temps semble à rallonge quand on pêche dans ces conditions, et il n’est pas évident de resté concentré. L’humidité vous refroidie rapidement, mais je peigne soigneusement les postes.

IMGP1321

Çà finira par payer, après deux ou trois attaques très timides, étonnant d’ailleurs, un joli poisson attaque franchement le leurre, pas très loin de la berge, je savais qu’il trainait dans ce secteur pour l’avoir vu des fois chasser violemment. Il m’a fait un super remous, j’ai bien appuyé le ferrage, et il m’a gratifié d’un joli combat. Il m’a carrément coffré le Big McMy Svartzonker ! en le décrochant j’ai pu constater qu’il l’avait attaqué par le devant. Résultat de la mesure: 93 cm, le premier beau de la saison, ça fait vraiment bien plaisir. Il y a rien a faire, je suis vraiment fan de ce poisson, le brochet est un prédateur superbe, taillé comme une torpille, et d’une rare violence dans ses attaques, enfin bref de loin mon poisson préféré !

Je continuerai sans rien revoir ensuite, en espérant une éclaircie qui ne viendra pas, mais content que mon brin de folie à sortir par une telle météo soit récompensé par un joli poisson !

IMGP1436

Michel

A propos Michel

Fondateur de carnassiers-passion.fr 52 ans résident en région Parisienne. Mes poissons préférés sont: le brochet, le black-bass, la perche et le chevesne.
Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Humide, mais sa paye quand même.

  1. MichelMichel dit :

    Merci Laurent, les gros sembles de sortis. Sa tombe bien suis un peut obligé de pêcher en bigbait, un de mes moulinet est fatigué, j’attends les pièces, donc pas trop le choix que d’œuvrer aux gros leurres. Bon en même temps sa me va bien 😉

  2. Lg03 dit :

    Bravo Cassis, félicitation pour ce joli poisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *