l’aspe

non scientifique: Aspius aspius Famille: Cyprinidés

Description

L’ Aspe a un corps allongé, légèrement comprimé latéralement. Sa bouche est assez grande et orienté vers le haut, avec la mâchoire inférieure un peu plus longue que la supérieure. Il a un profil de prédateur. Son dos est gris-vert, ses flancs ont des reflets jaunes et son ventre est blanc. Ses nageoires sont grises à brunes et parfois à peine rougeâtres.

Répartition

-L’Aspe est présent en Europe centrale et en Europe du Nord-Est, c’est à dire à l’est du bassin de l’Elbe jusqu’à l’Oural et vers le nord jusqu’au sud de la Norvège, en Suède et en Finlande. Si on constate une progression de son implantation vers l’ouest, ce poisson est peu présent en France.
Au début de années 90, il a été observé pour la première fois dans le Rhin où il semble de nos jours s’établir de façon durable, y comprit dans certains confluents. Il recherche les cours lents des fleuves et s’adapte fort bien dans les eaux des étangs et des lacs. Il semblerais que sa répartition s’étende plus vers l’ouest, certains sujets aurais été pris du coté de la Loire.

Reproduction

-Lors de la période de frai, d’avril jusqu’à juin, les mâles ont des boutons nuptiaux et la femelle cherchera un milieu propice pour la ponte. Les oeufs seront déposés sur des pierres et des branches. la ponte ce fait quand les eaux atteignes des températures de 6°, la femelle dépose 60 000 oeufs environ.

Nourriture

– Ce prédateur est essentiellement piscivore et sait apprécier les gardons, goujons, et les ablettes. Les grenouilles et petits mammifères peuvent figurer à son menu.

Les commentaires sont fermés.