Le brochet

Nom sientifique: Esox lucius famille : Ésocidés

DescriptionIMGP1105

-Le brochet est fusiforme et couvert de fines écailles, avec des différences selon son milieu de vie. Les flancs et le dos sont généralement verdâtres ou jaunâtres. Des individus de plus de 150 cm et de plus de 20 kg existent mais sont assez rares (ce sont généralement des femelles). Il a des yeux noirs, entourés d’or et immobiles au-dessus de la tête avec un champ visuel de 70°. La nageoire dorsale constitue pour ce poisson un véritable propulseur supplémentaire. Il a une gueule longue, aplatie, et dotée de 700 dents pointues et crochues, capables de repousser. Des pores céphaliques placées sur chaque mandibule et reliées à la ligne latérale, rendent possible au brochet de ressentir la moindre vibration, même de très loin.

Répartition

Il affectionne les rivières à courant lent, les bras morts et les lacs. Il défend son territoire contre toute intrusion.

Reproduction

La période de frai se produit de février à avril (eau entre 5 et 12 °C). 10922435_765622176856179_8594046520560324921_nLa femelle pond environ entre 15 000 et 20 000 œufs par kg de son poids. Les œufs sont déposés dans les herbiers situés près des berges. Sa croissance est rapide 30 cm à la fin de sa première année, 50 cm à la fin de sa seconde, puis 10 cm par ans jusqu’à 100 cm, en cas de croissance normale. Il est intéressant de noter que le brochet utilise 17% de ce qu’il mange en créant directement du muscle.

Nourriture

Il commence par se nourrir de zooplanctons et d’insectes lorsqu’il est alevin (30 mm). Ensuite, à l’âge adulte, il se nourrit de poissons vivants, malades ou morts , mais ne dédaigne pas quelques extras (écrevisse, grenouille, caneton, poule d’eau, rongeur…). Le cannibalisme n’est pas rare chez les brochets. C’est un poisson qui chasse en embuscade; il se camoufle dans les herbes aquatiques ou se confond avec des branchages immergés, et attend qu’une proie passe à sa portée. Son corps élancé n’est pas adapté à de longues poursuites mais bien aux accélérations brusques et en ligne droite. Le brochet ne parcourt pas de longues distances à la recherche de sa nourriture. Capable de rester de longues heures immobile, la tête plus basse que le corps, nageoires ventrales ondulant à peine. Lorsqu’il se met en position horizontale sans se montrer agressif, c’est le signe que la digestion est terminée. Mais quand il se positionne tête dirigée vers le haut, il esT prêt à bondir et c’est alors le sauve-qui-peut général !

Durée de vie : en moyenne 10 ans, jusqu’à 20 ans Taille : en moyenne 60 cm, jusqu’à 1,40 m Poids : en moyenne 3 kg, jusqu’à 25 kg

Les commentaires sont fermés.