Pêcher ou pas… Telle est la question….

Et oui, la fermeture aidant, entre deux coup de pinceaux et de rouleaux, je m’occupe en cherchant sur le net des infos et autre sur notre loisir. Sa permet de ce tenir au courant et de rester un peut dans l’ambiance de nos pêches futures. De plus la météo est humide, voir même mouillée…. Les brochets on de quoi ce reproduire parfaitement, enfin je l’espère.

Fiche-version-web-723x1024Commençons par une petite chose qui fait tous les ans couler beaucoup d’encre, ou disons plutôt surchauffer les claviers sur les forums et autres. S’est tout simplement les leurres que l’on peut utilisés lors de la fermeture du brochet. La lois est si vague, que tous le monde si perd un peut, s’est le fameux Article R436-33  du code de l’ Environnement. Et pour être claire tout de suite avant que certains s’étouffent de colère, il est hors de question de pêcher certaines espèces lors de leur reproductions, même si, pour le sandre dans mon département, celui ci ne faisant l’objet d’aucune fermeture spécifique, et s’est bien dommage, car début mai il n’a pas la plus part du temps fini sa reproduction. Et du coup il pais un lourd tribut dans ces périodes.

Pour en revenir à nos moutons, je suis tombé sur un article très intéressant sur le site de l’esoxiste.com, lire l’article ici.

Une fédération en particulier, celle du département 71, a clarifier les choses en faisant paraitre une petite explication de texte fort à propos. Plus d’ambiguïté permise, s’est claire comme de l’eau de roches, et l’interprétation que l’on pouvais en faire n’est plus permise, avec image à l’appuie.

Vous me direz, mais on peut pas les laisser tranquilles nos carnassiers au moins trois mois de l’année ? Et je répond, bien sur que si. Mais (et oui il y a toujours un mais…), dans des départements comme le miens, L’Essonne donc, je n’est pas ou très peut de premières catégories, ou elles sont privées, donc pas de truites pour aller au bord de l’eau me dégourdir les jambes à la mis mars.

Et une question me taraudais l’esprit depuis pas mal de temps. Soit le brochet est fermé, mais ne serait il pas possible par exemple (cette exemple n’est pas innocent), d’aller taquiner le chevesne à l’imitation d’insectes, en deuxième catégorie bien sur  ? Ce leurre, n’est pas, à moins que je ne me trompe, susceptible de prendre un brochet, sinon, on peut interdire aussi les bouillettes, vers de vase et autres.

Ne voulant pas être en infraction, je ne me suis jamais risqué à essayer de pêcher de cette manière, des fois que je tombe sur un garde un peut belliqueux, me voyant avec une canne et un moulinet, il pourrais lui prendre l’idée de me verbaliser. Je vous explique même pas la prise de tête dans ce cas de figure….. Donc dans le doute je m’abstiens. Mais la du coup, avec cette parution de la fédé 71, une petite flamme s’est rallumée, et mes yeux ce sont mis à briller, me voyant déjà au bord de l’eau, traquer ce chenapan de poisson qu’est le chevesne, et raccourcissant du coup ma mise au vert, a me morfondre sans de petites parties de pêche.

Mais pour ne froisser personne, et être sur de mon coup, j’ai envoyé un petit E-mail à la fédération de mon département, dont voici le contenu:

“Bonjour

Je me permet de vous contactez pour une petite question d’ordre juridique ayant pour cadre les leurres interdits ou autorisés pendant la fermeture du brochet, Article R436-33  du code de l’ Environnement , suite à une affiche édité par la fédération du 71 (je vous joint en pièce cette affiche.)

Quand pensez vous? Pouvez vous me dire si cette affiche peut s’appliquer dans le département du 91?

Bien entendu, il n’est pas question de pêcher le brochet, et encore moins le sandre (quoi que aucune fermeture de ce dernier n’est prévu dans le département) lors de leur reproduction.

Si je veut par exemple pêcher le chevaine à l’imitation d’insectes (cette exemple n’est pas innocent), leurre ne prenant pas de brochet ou même susceptible dans prendre, pourra t-on me verbalisé?

Je sais que ce sujet à fait pas mal coulé d’encre, surtout dans sa forme ou tout est question d’interprétation suivant le département et surtout du garde.

Voila pourquoi je vous demande un petit éclaircissement pour l’Essonne.”

Rien de bien compliqué il me semble. Mais malheureusement comme je m’en doutais, aucune réponse à ce jour ne met parvenu. Malgré un petit coup de téléphone, histoire de rafraichir les mémoires, la secrétaire me précisant qu’elle avais fait suivre au président, n’étant pour sa part pas qualifié pour répondre à ce genre de questions de réglementions, et s’est tout a fait normal. Comme d’habitude il est urgent d’attendre…. Et si je suis passé par E-mail pour ma question, ce n’est pas innocent, j’aurais une trace écrite de la prise de position sur ce sujet de la fédération dans mon département. Mais pour le moment rien de concret.

Au cas ou, si réponse il y a, je donnerais les précisions, histoire d’être bien claire. En même temps, vu le niveau d’eau ici, je ne suis pas sur de pouvoir aller embêter les poissons de si tôt……

Voila pour la réglementation, je prépare aussi un article sur une application téléphone portable, “qualité rivière”, après quelles que testes, celle ci pourrais être intéressante.

Suite au prochaine épisode !

 

Pour infos:

Article R436-33

I. – Pendant la période d’interdiction spécifique de la pêche du brochet, la pêche au vif, au poisson mort ou artificiel et aux leurres susceptibles de capturer ce poisson de manière non accidentelle est interdite dans les eaux classées en 2e catégorie. Cette interdiction ne s’applique pas :

1° A la pêche du saumon dans les cours d’eau ou parties de cours d’eau classés comme cours d’eau à saumon ;

2° A certains cours d’eau, canaux et plans d’eau désignés par arrêté du préfet.

II. – Pendant la période d’interdiction spécifique de la pêche du brochet, l’emploi de l’épervier ainsi que des nasses et verveux, à l’exception des bosselles à anguilles et des nasses de type anguillère à écrevisses ou à lamproie, est interdit dans les eaux classées dans la 2e catégorie sauf pour la pêche d’autres espèces.

Source: Legifrance.gouv.fr

Michel

A propos Michel

Fondateur de carnassiers-passion.fr 52 ans résident en région Parisienne. Mes poissons préférés sont: le brochet, le black-bass, la perche et le chevesne.
Pour marque-pages : Permaliens.

7 réponses à Pêcher ou pas… Telle est la question….

  1. MichelMichel dit :

    Pour en revenir à ce sujet, et après certaines discutions fortes intéressantes, il est claire que président de fédé ne veut pas dire roi sur son trône. Il est tenu de passer aussi par le CA, qui lui vote les modifications ou autres, et il ne semble pas que ce soit le cas dans mon département.
    On nous interdit de pêcher avec aucun leurres pendant la fermeture du brochet, sans même ce posé plus de questions, mais à coté de sa, aucune protection pour le sandre, la sa ne gêne pas que l’on le pêche aux vers de terre toute l’année…. Et je rajouterais que niveau autorisations pour le float, s’est la misère…
    Donc à un moment il faut bien aussi que les présidents d’AAPPMA prennent leur responsabilités, essaye de leur coté de faire progresser notre passion.
    Si rien ne bouge au seins même de la fédé, on est vraiment mal parti….

  2. Tubaland dit :

    Même question posé à la fédé et après deux mail même réponse lapidaire: pas de leurres en Essonne pendant la fermeture.
    C’est une féfé moderne qui sait communiquer!

    • MichelMichel dit :

      Bon en même temps, on connais déjà le fonctionnement. Rien d’étonnant dans la réponse, le problème s’est qu’on est pas prêt d’évoluer avec un tel président…. pathétique. :(

  3. MichelMichel dit :

    Suite et fin du feuilleton par rapport aux leurres autorisés lors de la fermeture du brochet:

    “Bonjour,
    L’imitation d’insecte pour le chevaine est considéré comme un leurre manié en Essonne.
    Pour en terminer ; il est clair et net que tous leurres maniés quel qu’ils soient sont interdits dans le 91.
    Nous sommes à votre disposition au siège fédéral pour vous le répéter de vive voix !!!!
    Cordialement”

    Je sent qu’il est un peut fâché….. Encore une preuve de la bonne communication dans mon département. Il suffisais de développer un tant soit peut sur le premier E-mail, mais je les est peut être dérangés……
    Enfin bref tout ceci reste pathétique. Il est vraiment temps que je quitte ce département pour aller sous de nouveaux cieux, ça ne pourras pas être pire…..

  4. MichelMichel dit :

    Oui comme tu dit elle est bonne Laurent… Mais je sais pas si il faut en rire ou en pleurer. Et dire que ce président vient d’être réélue.
    On est pas aidés quand même par ici :)

  5. Lg03 dit :

    mouaaa mouaaa, punaise elle est bonne celle-la

  6. MichelMichel dit :

    je revient sur ce sujet, ayant reçut une réponse de la fédération de l’Essonne……. Accrochez vous car la ils on du ce creuser la tête. Je ne sais pas comment je doit prendre ça, mais dans le style je suis pas pour ni contre s’est au top.
    Voici donc cette réponse:

    Bonjour,
    En Essonne tout maniement est interdit

    ….. Et voila le travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *