Reprise en douceur…

Voila donc une bonne semaine que les crues on touchées mon département. Ça redescend lentement. Première approche ce matin, histoire de voir si certains secteurs revenais à la normale. L’eau baisse lentement… très lentement…. la plus part des étangs son encore bien haut, avec une accessibilité difficile, les chemins trempent toujours sous l’eau, et comme j’avais pas mis mes wadders, certains secteurs n’étais pas praticables.

IMGP1462

IMGP1459

Il a donc fallut s’adapter. Déjà essayer de trouver une partie relativement importante sans eau, et ensuite se déplacer en voiture pour rejoindre les endroits au sec. Bref, pas trop facile quand même.

Après peut de temps, une première attaque vient sanctionner mon leurre, un joli broc, pas loin des 80 cm à pris pleine bille mon Big McMy Svartzonker dans un colorie naturel. Ce brochet pas énorme avais de magnifiques couleurs, en plus de m’avoir fait un beau combat.

IMGP1457

Peut de temps après rebelote, nouvelle attaque, en gros dans la même taille que le premier, mais ce dernier se décroche…. pas  de chance. C’est de bonne augure, connaissant bien le secteur, les brocs quand ils sont sur “ON” et donc actifs peuvent êtres complètement fous. Mais malheureusement, je ne toucherais pas d’autres poisson. Comme quoi, même en connaissant bien le coin, on peut avoir des désillusions. Je passerais aux leurres souple aussi, sans grand résultats.

Le leurre du jour:

IMGP1461

L’eau étant assez claire, j’ai pu observer plein de chose quand même. Des gros paquets de daphnie, avec les alevins se nourrissant dedans, et bien entendu les chenapans de petits brocs de l’année chassant comme des dératés ! s’est toujours impressionnant à voir, même tout petits, ce sont de vrai torpilles. Ça veut aussi dire que maitre exos s’est bien reproduit encore cette année, encourageant, voila plusieurs saisons que de nombreux fingerling sont visibles. Et j’ai pu aussi observer de magnifiques tanches dans les bordures, certainement en pleine fraie. Il n’y a vraiment qu’a cette période qu’on peut les voir, et aussi s’apercevoir qu’il y en a quand même pas mal ! Enfin bref, du mouvement partout, les eaux se réchauffants, ça réveille tout le monde.

Il ne reste plus qu’a attendre une amélioration des conditions météo, et donc une baisse des niveaux d’eau, pour reprendre une pêche normale.

 

Michel

A propos Michel

Fondateur de carnassiers-passion.fr 52 ans résident en région Parisienne. Mes poissons préférés sont: le brochet, le black-bass, la perche et le chevesne.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *