S’est parti pour la truite… ou pas…..

truiteLe grand jour tant attendu est arrivé, l’ouverture en première catégorie, beaucoup en cette journée ensoleillé vont sans donner à cœur joie, et s’est super ! Je n’y connais pas grand chose, je parle bien sur de la pêche de cette belle dame qu’est la truite, et qu’y rend fou plus d’un disciple de Saint Pierre. Je ne me rend donc pas compte si la météo, le niveau d’eau, les températures, sont bonnes ou pas. Et pour causes, car pour moi, dans le région ou je me trouve, la fario, voir même l’arc en ciel, reste une arlésienne, j’en entend parlé, mais ne la voie jamais, car, et comme tous les ans, j’ai chercher vainement un endroit ou il m’aurais été possible de pouvoir la traquer aux leurres bien entendu.

Comme tous les ans, et oui je suis têtu, j’ai chercher sur internet (google est mon ami… ) autour de chez moi, des endroits ou il aurait été possible de me dégourdir les jambes, dérouler un peut de tresse ou nylon, enfin bref me faire plaisir aux sons de l’eau qu’y coule, des oiseaux qu’y gazouilles, en faisant chauffer ma vielle carcasse au soleil. Mais malheureusement, point d’AAPPMA réciprocitaires dans le département Essonne, et pas plus dans les département limitrophes. Sa ressemble un peut à un plaidoyer de Caliméro (la coquille d’œuf en moins :)), mais de toutes évidences, certaines AAPPMA veulent garder jalousement leurs belles mouchetées que pour eux, je peut comprendre le principe, surtout qu’il manquerais plus que des scélérats viennent leur piquer leur truites de bassines, car la fario dans le coin ne doit pas courir les ruisseaux….  Voila donc encore la preuve concrète de mentalités rétrogrades, datant d’années de gestions totalement dépassées, que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre…… Car pour tout dire, toutes les rivières ou ruisseaux de première sur le département (et alentours) sont privé, et si vous voulez combattre dame truite, il faut en passer par un surplus sur le permis, un petit timbre histoire de pérenniser les bassinages des années futures… Je veut bien être gentil, mais pas non plus le c.. de service, payant déjà 95€ pour soit disant pêcher partout en France, sauf à priori en première, il ne manquerais plus que je participe financièrement à des lâchés de manches courtes, qui de toute façon vont avoir la vie dur en cette journée d’ouverture, et ce n’est pas ma vision de la pêche.

Il ne me reste plus, soit s’est pas le top mais nostalgie quand tu nous tient, de regarder avec des yeux humides, les photos de mes pêches de l’année dernière sur la Sioule, pas nombreuses soit, mais au combien rafraichissantes, en ce disant qu’ils y a des coins ou il fait quand même bon vivre, et ou même un banlieusard avec son accent de titi parisien peut s’éclater sans arrières pensées !

sioule

Il est sur qu’après la déconvenue de la pêche à l’insecte du chevaine totalement éradiqué par la fédé du 91, il n’y a que peut d’espoir de pouvoir reprendre les cannes avant début mai, s’est des coup à faire une déprime halieutique tout ça. J’attends donc avec impatience de pouvoir aller sous de nouveaux horizons, en me sauvant lâchement d’un département ou la pêche dans le système actuel risque fort de payer le prix fort d’une désaffection grandissante au file des années, mais ça ne semble pas inquiéter certaines personnes.

Je vous souhaite donc une bonne ouverture !!!!

Michel

A propos Michel

Fondateur de carnassiers-passion.fr 52 ans résident en région Parisienne. Mes poissons préférés sont: le brochet, le black-bass, la perche et le chevesne.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *