Un été indien et un peut de poissons…..

imgp1526Petit report de mes dernières sorties. Ça reste un peut compliqué au niveau des prises, les températures restants très élevées, le poisson n’est pas encore fixé sur les postes de nourrissages, il est actif par moment et sembles totalement absent à d’autres. tout ceci est un peut déconcertant.

En premier lieux, la perche, semble en frénésie totale avec de multiples prises sur de courtes périodes, mais quand elles ce calmes, plus moyen de les retrouver, ou elles sont peut être la mais sans se nourrirent. Il faut profiter de ces moments ou l’activité est au plus haut, car on ne sais pas de quoi seras fait le lendemain. La semaine dernière, les belles commençais à rentrées sur les postes, pas encore énormes mais ça grossissais, et dimanche en fin d’après midi, plus une seul attaque, en passant tout en revue, leurres dur ou souple. Étonnant dans une période ou elles devrais se gaver dans les alevins. Encore un petit peut de patience, je pense que ça devrais devenir plus régulier dans les jours à venir, les températures devrais baisser avec des chances de pluies. Il faut aussi dire qu’il y a une multitudes d’alevins, de quoi nourrir les belles. Les bancs son encore très compactes, ils leur suffit de peut d’activité pour se remplir la panse. J’espère pouvoir encore aller, dans les semaines à venir, les taquiner. Rien n’est moins sur, avec le déménagement qu’y approche.

imgp1528Ensuite, vendredi dernier, avec l’ami Martial, nous avons fait une petite sorti float tube sur un secteur que ce dernier avais repérer, en rivière, dans un cadre disons urbain, mais relativement tranquille. Pour tout vous dire, sur le rivière Marne, voila un sacré bout de temps que je ne l’avais pas pêché, en faite depuis que j’ai arrêté la compétition au coup, ça commence à daté. J’aimais bien les compètes sur cette rivière, de belles bourriches de gardons, voir de grosses brèmes étais à faire. Pas facile à pratiquer, les coulées étais aléatoire, avec pas mal de fond, mais une fois qu’on avais la bonne, s’étaie un pur plaisir ! Au vu de mes souvenir et de la densité de blancs, je me suis dit qu’il devais y avoir des beaux carnassiers présents. S’est donc gonflés à bloc qu’on a attaqué cette ballade en float. Pas trop de courant, pas de bateaux, si ce n’est des fous furieux de policiers de la préfecture de police envoyant les gaz, quatre bateaux en tout qu’y nous on fait de belles vagues, seul le dernier rafiot a ralenti pour ne pas trop nous secouer, heureusement que nous étions sur les bords, je suis pas sur sinon qu’ils nous aurais vu……

Ce secteur est vraiment un beau spot, mais malheureusement nous n’avons pas fait d’étincelles, en tout et pour tout, un micro chevesne chacun, le seul gros poisson de vu est un beau silure venu me rendre visite dans les palmes, il ma foutu un peut les trouilles le bougre, car je l’est vu arrivé au dernier moment, étant concentré sur ma pêche. Toujours impressionnant de voir un bestiau de plus d’un mètre cinquante vous frôler nonchalamment, pas peureux du tout. Encore un bon souvenir !

imgp1530Hier matin, me voila reparti au bord de l’eau, de bonne heure, histoire de profiter de la relative fraicheur du levé du jour. Et là, la mission étais claire, tout sur le brochet, bien entendu au big bait. Comme à mon habitude, et connaissant le secteur comme ma poche, je décide de commencer aux leurres dur, je réussi à prendre un petit broc d’environ 65/70 cm, pas mesuré et relâché rapidement pour ne pas trop le traumatiser. Ce qu’y est étonnant, s’est que sur le poste, j’en fait toujours un, et de plus dans la même taille. Je me suis demandé si ce n’étais pas toujours le même, j’en ai aucune idée, mais si c’est le cas, ce dernier est vraiment à bloc pour ce nourrir. Ou alors il apprécie particulièrement mes Big Mc My. Sacré gourmand ce brochet…. Comme à mon habitude donc, je fait l’aller aux leurres dur, et retour aux souple, ou vis et versa. Après avoir essayé plusieurs formes et donc de nagent sans succès, je décide de passer au SVARTZONKER MCPIKE, couleur red black, en 16 cm. Couleur improbable, sachant que l’eau est quand même assez claire. J’essuie une première attaque, le poisson tape la queue, et repart direct ce planqué. Deuxième passage, et la il s’est piqué sur une belle attaque tout en puissance, il voulais absolument mon leurre comme casse croute ! Un joli combat, le poisson étant pleine bourre, et le voila sur la berge, accusant 85 cm, pas encore énorme, mais pas vilain par les temps qu’y court ! Une couleur improbable pour un poisson bien énervé, que du bonheur.

Pour en revenir à cette marque, SVARTZONKER, distribué par Abu Garcia, j’en suis vraiment fan! S’est d’ailleurs un peut normal, elle est dédier brochets, mon poisson préféré. Que ce soit pour les Big Mc My et les Mc Pike en souple, que du bon. Je reviendrais sur les souples plus tard, avec un petit article, et je pense vraiment que sa me feras encore prendre de jolis poissons dans les semaines à venir. Pour le moment je n’ai qu’une seule teinte, mais nul doute que d’autres tons viendrons enrichir ma collection, dont entre autre le Blue Silver et le F.

Voila pour les dernières nouvelles, en passant petit clin d’œil aux potos qu’y sont actuellement en Hollande, éclatez vous bien les amis !

Michel

A propos Michel

Fondateur de carnassiers-passion.fr 52 ans résident en région Parisienne. Mes poissons préférés sont: le brochet, le black-bass, la perche et le chevesne.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *